Qui sommes-nous?

MISSION

La Fabrique entrepreneuriale a pour mission de promouvoir l'implantation de projets d'expérimentation à l'entrepreneuriat collectif jeunesse et le développement et la gestion du projet des Coopératives Jeunesse de Services (CJS).

Fidèle à la philosophie développée dans le projet CJS, la Fabrique met de l'avant ces principes directeurs dans toutes ses actions :

Favoriser

la prise en charge des initiatives par les jeunes eux-mêmes

Faciliter

la mise en réseau des acteurs impliqués dans le développement d'initiatives jeunesse

Soutenir

l'appropriation locale et régionale de ces initiatives

La Fabrique entrepreneuriale est une organisation d'économie sociale.

Le modèle d'entreprise préconisé dans le projet CJS est celui de la coopérative de travail. Grâce à ce modèle, ce sont les jeunes coopérants travaillant dans la CJS qui prennent collectivement les décisions. Les coopératives font partie de l'économie sociale et le Québec peut être fier de sa tradition coopérative.

Historique

La Fabrique entrepreneuriale est issue d'une longue histoire enracinée dans le mouvement coopératif québécois. Le point de départ de ce qui deviendra la Fabrique est le projet des Coopératives Jeunesse de Services (CJS). L'histoire de la Fabrique est donc intimement liée au développement de ce projet unique.
  1. 1983

    À l'initiative de jeunes francophones sans emploi de Hearst en Ontario, le modèle CJS est créé.

  2. 1987-88

    Louis Grenier, l'un des pionniers du projet CJS, approche le Regroupement québécois pour la coopération du travail (RQCT) afin d'implanter les CJS au Québec. La première CJS en sol québécois voit le jour en 1988 à Hull.

  3. 1996-99

    Les CJS sont présentées comme le projet de relève du secteur de l'économie sociale au Sommet socio- économique du Québec. Elles sont incluses dans le Plan d'action jeunesse du gouvernement provincial.

  4. 2000

    La FTQ, le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ créent un fonds de 20 millions fournissant aux CJS des ressources financières pour l'embauche et la formation des animateurs.

  5. 2004

    Le Défi de l'entrepreneuriat jeunesse est mis en place. Il permet la création d'un réseau d'Agents de Promotion de l'Entrepreneuriat Collectif Jeunesse qui développent les CJS dans les régions du Québec.

  6. 2007

    La FQCT et le RQCT unissent leurs forces pour créer une nouvelle organisation : le Réseau de la coopération du travail du Québec, coopérative de solidarité (le RÉSEAU).

  7. 2009-2010

    L'expérience CJS suscite l'intérêt en dehors des frontières du Québec. Le RÉSEAU aide ainsi à l'implantation de CJS au Burkina Faso, en France, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard.

  8. 2015

    Afin de poursuivre et de bonifier le développement du projet CJS, une nouvelle entité est créée : la Fabrique entrepreneuriale. Ce nouvel organisme est dédié à la poursuite du projet CJS, mais également à l'expérimentation en matière d'entrepreneuriat collectif jeunesse.

Conseil d'administration

Philippe Tisseur

Directeur général, Destination
travail (CJE Lasalle)
Président
Issu du milieu jeunesse

Alain Bridault

Président, ORION coopérative de
recherche et de conseil
Vice-Président
Représentant du RÉSEAU

Hugo St-Laurent

La Fabrique entrepreneuriale
Trésorier
Représentant des travailleurs

Claudine Lalonde

Directrice générale adjointe, CDR
Outaouais-Laurentides
Secrétaire
Issu du milieu coopératif

Michel Grenier

Directeur général et conseiller, Centre
d'entrepreneuriat ESG UQÀM
Administrateur
Issu du milieu entrepreneurial

Benoit Marion

Avocat Associé,
Sylvestre-Fafard-Painchaud
Administrateur
Issu du milieu juridique

NOS ACTIVITÉS

La Fabrique entrepreneuriale coordonne, appuie et développe des projets d'éducation à l'entrepreneuriat collectif jeunesse. Elle agit à titre d'agent de liaison et de concertation pour les acteurs du milieu de la coopération jeunesse.

L'activité phare de la Fabrique entrepreneuriale est le projet des Coopératives jeunesse de services (CJS).

Une CJS, c'est 15 jeunes âgés de 12 à 17 ans qui mettent en commun leurs ressources afin d'offrir une gamme de services à leur communauté via la création de leur propre entreprise.

La CJS répond au besoin des jeunes de se trouver un emploi d'été, mais son impact et ses retombées ne s'y limitent pas. Elle les initie au fonctionnement démocratique d'une association, à l'organisation collective du travail, à la gestion coopérative et aux rouages du marché.

Le projet CJS est porté par des valeurs de solidarité, de démocratie et d'équité et vise à allumer chez les jeunes la flamme de l'entrepreneuriat collectif. Ainsi, en faisant vivre aux jeunes une expérience concrète d'entrepreneuriat collectif, le projet CJS contribue à créer la relève de l'économie sociale.

La volonté première d'un projet CJS est de favoriser l'autonomie chez les jeunes, en leur offrant un lieu, des moyens, des ressources, de la formation et un support continu afin qu'ils puissent s'approprier leur projet collectif.

Les coopérants détiennent le pouvoir décisionnel sur le fonctionnement et l'orientation de la coopérative. Deux animateurs accompagnent les coopérants dans ce projet. Ils outillent les coopérants au fur et à mesure que le groupe évolue dans le but d'augmenter son niveau de prise en charge du projet.

LES CJS EN CHIFFRES

Depuis près de 30 ans, ce sont 11 organisations de développement régional et plus de 700 organismes au niveau local qui, en collaboration avec la Fabrique, ont participé à la création de 2000 CJS développées par 30 000 jeunes vivant dans les 17 régions du Québec.

Le rôle de la Fabrique
dans le projet CJS

La Fabrique entrepreneuriale est l'organisme qui coordonne le développement et promeut le projet CJS à l'échelle nationale et internationale. L'équipe de la Fabrique assure la coordination, la réalisation, l'orientation et le développement du projet CJS en concertation avec ses partenaires locaux, régionaux et nationaux. Elle négocie les partenariats financiers, diffuse les outils de formation et d'encadrement, négocie les polices d'assurance et veille à l'intégrité éducative du projet.
La Fabrique agit également à titre d'organisation régionale de développement (ORD) pour les CJS des régions de Montréal et Laval. Les ORD sont les organisations qui assurent l'ancrage régional du projet CJS.

Partenaires
financiers

Le projet CJS ne serait pas possible sans le partenariat de plus de 700 organismes membres des comités locaux ainsi que des organismes de développement régionaux

NOTRE réseau

La Fabrique est membre de la Table des formateurs du Conseil
québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM).

La Fabrique est membre du Chantier de l'économie sociale. Elle siège sur son conseil d'administration et à son Comité jeunesse.

La Fabrique est membre du
Forum Jeunesse de l'Île de Montréal

NOUS CONTACTER

Nos bureaux

1431 Fullum, bureau 206
Montréal (Québec) H2K 0B5
T. 514 375-4500
F. 514 526-2911

info@fabrique.coop

Inscrivez-vous à notre bulletin de nouvelles

* Champs Requis